• La liaison sacrée

    L'intuition

    "Ce n'est pas parce que vous ne voyez pas quelque chose,

    que cette chose n'existe pas...."

    Esprits libres

     

    La trajédie de la vie

    Les enfants purs vivent dans la liberté de leur esprit car ils sont en préparation, ils ne sont pas encore responsables et pas encore prisonniers de leur intellect. Ils voient les élémentaux, ils parlent avec eux et se laissent éduquer par ce monde invisible mais bien réel qui les entoure.

    Ils nouent ainsi le contact avec la nature et se préparent à leur future vie d'adultes. Le monde leur paraît magnifique, magique et ils approchent de très prés la vérité.

    Quand les adultes s'éloignent de l'enfance, ils se durcissent et se ferment. Alors qu'ils devraient porter des fruits de Lumière et se laisser conduire par leur intuition mais l'éducation et l'entourage plus prosaïque les déforment et les conditionnent. Ils perdent alors le bon chemin, le seul qui aurait pu les rendre véritablement heureux.

    Ils auraient dû mettre en œuvre ce que les élémentaux leur avaient appris de la nature, cela leur aurait apporté la prospérité et le bonheur mais ils préfèrent exploiter la nature afin de gagner beaucoup d'argent. 

    Leur vue se limite à ce qui est matériel et restreint. Il est inutile de décrire la triste réalité du monde qu'ils ont construit car c'est celui dans lequel nous vivons.

    Pour réparer ce qu'ils ont détruit ils parlent d'écologie mais toutes ces résolutions n'aboutissent pas car trop d'intérêts personnels sont en jeu et ils ont perdu le lien avec leurs instructeurs élémentaux qui leur auraient indiqué le chemin à prendre.

    En ce temps de Noël le bilan sur notre monde avec tout ce qui est tissé est bien triste mais nous allons vers le destin que nous avons choisi...

    Je m'adresse à tous les enfants purs qui sont devenus des adultes responsables afin qu'ils n'oublient pas le trésor qui repose au fond d'eux. Nous avons vécu de multiples incarnations et nous avons tous été éduqués par les élémentaux, ce savoir repose au fond de nous comme un joyau qui ne demande qu'à être exhumé et ce savoir vaut plus que toutes les fortunes du monde.

    Ils nous ont appris la valeur de la terre, la valeur de la vie et ils nous ont inculqué des connaissances. Nous ne devrions éprouver que de la Gratitude envers le Créateur qui a placé ces aides précieuses à nos côtés car il ne voulait que notre bonheur.

    Je dédie cet article aux grands et petits élémentaux, aux fées, aux gnomes, aux ondines, aux sylphes.... ainsi qu'aux entités des hauteurs, les géants, les titans, Hertha la gardienne de la terre, Astarté la gardienne de la lune.... Ces êtres innombrables qui travaillent fidèlement au service du Créateur et qui sont maintenant cachés à nos yeux car nous avons rompu la liaison sacrée avec eux.

    Je les remercie pour leur action, je les considère toujours et je les invoque lorsque je me relie à la nature car ils en sont l'essence.

     Texte écrit le 24/12/2015

    Véronique

    La trajédie de la vie

     En complément de cet article :

    « Il était une fois.... la nature

     

    Avertissement :

    Ce texte appartient exclusivement à ce blog, il n'est pas libre de droit aussi je vous serais reconnaissante de ne pas le prélever.

     

     

     

     

     

     

    « Les forces de la natureLa leçon de la nature »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :