• Sauvez les derniers tigres

     
    Des banques sont en train de faire construire à coups de millions une centrale à charbon climaticide, juste à côté d'une immense forêt abritant les derniers tigres du Bengale. On atteint là de vrais sommets en termes de déconnexion avec la nature et de cupidité des multinationales. Mais nous pouvons les arrêter.

     

    Après la publication d'un rapport confidentiel de l'ONU critiquant vertement ce projet au Bangladesh, nous avons interpellé ces banques. Elles paniquent totalement, ne savent pas quoi faire ni comment protéger leur marque d'un scandale international. Si nous mettons la pression sur JPMorgan, le Crédit Agricole et d'autres grandes banques, nous pouvons transformer ce projet en patate chaude que les investisseurs fuiront pour de bon.

    JPMorgan et le Crédit Agricole se sont désengagés de projets similaires par le passé. Faisons entendre un million de voix pour sauver les tigres et convaincre leurs PDG de se retirer de ce projet.

    Cliquez ici pour sauver les derniers tigres

    Les Sundarbans sont la plus grande mangrove du monde, et le seul endroit sur Terre où vivent encore une centaine de tigres du Bengale. Ils ont été classés Patrimoine mondial du fait de la diversité exceptionnelle de leurs écosystèmes.

    L'UNESCO et les experts sont formels: construire à deux pas la centrale à charbon géante de Rampal nuirait sérieusement à la mangrove et aux espèces qui y vivent.

    La politique de JPMorgan lui impose de ne pas endommager les sites classés au patrimoine mondial. La Deutsche Bank a déclaré qu'elle ne financerait pas un projet de centrale à charbon qui menaçait la Grande barrière de corail. Et le Crédit Agricole a promis de ne pas investir dans le projet Rampal. Mais elles continuent de participer à la levée de fonds pour ce projet mortel, tout en sachant qu'il s'agit d'un désastre environnemental! Dénonçons-les et obligeons-les à se retirer totalement du projet.

    Sur le terrain, les activistes se démènent pour tenter d'arrêter le projet. Aujourd'hui, ils nous demandent de l'aide. Faisons entendre un million de voix pour préserver l'habitat des tigres des fumées noires du charbon:

    Cliquez ici pour sauver les derniers tigres

    Nous savons que le changement climatique menace notre existence, mais nous commençons à peine à saisir une autre crise majeure: la perte de la biodiversité. C'est évident: les dernières zones sauvages sur Terre doivent être protégées pour permettre la survie d'écosystèmes interdépendants, et certainement pas exposés à l'énergie la plus polluante du monde! Rassemblons-nous pour que notre planète l'emporte sur les profits dans les Sundarbans.

    Avec espoir et détermination,

    Risalat, Iain, Alice, Christoph, Luca, Fatima, Ricken et toute l'équipe d'Avaaz

    Source : Avaaz

    « L'argileL'enfance »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :