• Sauvetage d'un pigeon

    Sauvetage d'un pigeon

    Je trouve très souvent sur mon chemin des oiseaux blessés. Quand je vois qu'il n'est pas possible de les soigner, je les mets à l'abri sous des haies ou dans des buissons afin qu'ils puissent partir tranquillement sans être dérangés (ou maltraités). Chaque animal a son gardien, c'est un petit être élémental qui veille sur lui du début jusqu'à la fin de sa vie. Nous ne voyons pas ce qui se passe de "l'autre côté" où tout être qui le mérite peut trouver secours et réconfort. 

    J'ai remarqué que les animaux blessés cherchent à s'isoler quand ils sont blessés et qu'ils recherchent toujours les rayons du soleil pour se soigner.

    J'en arrive à mon histoire de sauvetage d'un pigeon.

    J'allais au marché et sur mon chemin je vois un pigeon debout au milieu du trottoir, il concentrait tous ses efforts à se maintenir droit. Je ressentais sa peur et son épuisement et pour se reprendre il cachait sa tête dans son plumage comme le fond les oiseaux quand ils dorment. Il y avait des gens qui étaient autour de lui et qui le regardaient mais le pigeon ne bougeait pas.

    Puis les gens s'éloignent, je m'approche alors de lui et lui demande si tout va bien pour lui. A ma grande surprise il me dit non avec sa tête, puis je lui propose de le mettre à l'abri car étant à bout de force, il devait se reposer et se protèger. Il vient alors vers ma main qui était tendue vers lui et il s'effondre.

    Je le prends alors et le caresse pour le réconforter, j'étais heureuse de sentir qu'il ne résistait pas mais s'abandonnait totalement, il n'avait pas peur de moi. Je lui explique que je vais le mettre sous une haie à l'abri des regards et que je reviendrais le voir avec un peu d'eau car je pensais qu'il pouvait être déshydraté. Il est important de parler aux animaux car ils comprennent ce qu'on leur dit. J'ai donc posé le pigeon sous la haie et lorsque je suis revenu un peu plus tard, j'ai remarqué qu'il s'était glissé un peu plus loin pour recevoir les rayons du soleil. Je ne l'ai donc pas dérangé et en revenant un peu plus tard, j'ai vu qu'il était reparti, il n'y avait plus aucune trace de lui donc il ne s'était pas fait dévorer mais il avait repris son envol.

    Ce qui est très touchant dans cette histoire c'est que quelques jours plus tard, le pigeon est venu me donner de ses nouvelles !

    Alors que je partais au travail, un pigeon est arrivé et il a marché à mes côtés en me regardant, il était si près de moi que ses plumes frôlaient mes chevilles (ce qui n'est pas habituel !). Je l'ai reconnu car il s'agissait d'un vieux pigeon qui avait une patte abîmée ainsi que d'autres particularités. il a marché quelques mètres à mes côtés et il s'est envolé.

    Quel beau cadeau ! Les animaux ne sont pas ingrats, ils sont toujours reconnaissants de l'aide qu'on leur apporte. Je n'oublierai jamais ce beau pigeon placé sur mon chemin qui avait besoin de l'aide d'un humain pour vivre.

    Vérona

    « 06/12/2015 "La communication animale" avec Laila Del Monte "Nature By Numbers" »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Muriel
    Samedi 9 Avril 2016 à 08:42

    OUI, nos amies les bêtes nous comprennent et ont besoin de notre protection et de notre AMOUR tout comme les enfants !

    Quelle belle histoire vraie !  J'espère que cela incitera tous ceux qui aiment ces amis d'un autre genre que nous à mieux les comprendre et à agir dans ce sens

     

    Merci VERONA

      • Samedi 9 Avril 2016 à 09:33

        Merci beaucoup Muriel ! Quand on comprend et qu'on aime les animaux, ils se comportent différemment car il n'ont plus besoin de se protéger et alors on peut vivre de belles histoires avec eux.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :