• Princesse des bois

    Princesse des bois

     

    Ton sourire de framboise,
    Parfume l'eau du ruisseau.

    Tes yeux noisette,
    N'échappent pas à l'écureuil,
    Qui perché sur la branche d'un vieux chêne,
    Te guette.

    Ta robe de mousse,
    Ondule et Verdoie,
    Sous un rai de soleil,
    Il repousse les feuilles
    Pour venir jusqu'à toi.

    Tes cheveux lisses,
    attirent les papillons.
    Ils ne demandent qu'à venir se poser,
    En guise de barrettes, et d'ornements.

    Tu es pieds nus,
    Par terre, sur le sol,
    Et dans l'herbe.
    Mille petits champignons lèvent leur chapeau
    Saluent ton passage.

    Les escargots sont tous réunis pour te transporter
    Sur leur carrosse doré.
    Mais où veulent-ils bien t'emmener ?

    Là-bas, tout au fond de la forêt,
    Là, où seules les princesses sont autorisées,
    La grande prairie enchantée.
    Aujourd'hui, c'est ta fête,
    Pour toi est célébré le bal des fées.

    Poème prélevé sur le site contes.biz

    « La petite étoile de mer et l'hippocampePetit flocon »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :