• Le saule, la grand-mère consolatrice

    Le saule, la grand-mère consolatrice

    La famille des saules est vaste puisqu’il existe environ 350 arbres à porter le nom de Salix. Les plus grands culminent à 25 mètres de haut. Sa croissance est rapide, surtout quand il vit au bord de l’eau. Son feuillage est vert clair et il perd ses feuilles à l’automne. Au printemps, il fait des chatons jaunes, verts ou argentés. Ses rameaux sont utilisés pour faire de jolis paniers ou corbeilles en osier. Il est très résistant aux intempéries et au gel. Il porte fièrement son ample couronne aux longues feuilles élancées. Il a besoin de place pour vivre. Vous le retrouvez parfois au bord des grands fleuves ; car il sait repousser l’eau en cas d’inondation et protéger les berges des dégâts de l’érosion. Il peut vivre jusqu’à 300 ans et produire des troncs allant jusqu’à 2 mètres de diamètre. Le peuple hébraïque le liait à l’eau et à la pluie. Les Grecs pensaient qu’il représentait le cycle de la vie et de la mort car il peut se régénérer rapidement.

     

     

    Le saule, la grand-mère consolatrice

     

     

    POURQUOI VENIR AUPRÈS DU SAULE FAIRE DE LA SYLVOTHÉRAPIE ?

    Si le tilleul est la mère rassurante, le saule symbolise la grand'mère consolatrice. C’est un arbre qui incarne la lune et l’eau. Cet arbre parle de la féminité. Il a longtemps été considéré comme un être chaste pouvant calmer les ardeurs sexuelles voire la stérilité. L’histoire ne dit pas si la cause en revient à ses fruits qui tombent avant leur maturité ou à l’acide salicylique présente dans son écorce et dont on a tiré l’aspirine. Se connecter au saule permet de communiquer directement avec les eaux troubles de votre inconscient, de les sonder jusqu’aux racines et enfin de libérer vos émotions les plus secrètes afin de les transformer en énergie. Son côté féminin vous aide à évacuer votre tristesse. Ses longues branches et ses feuilles en forme de larmes vous invitent à vous libérer de tous vos chagrins et à les lui confier. Son tronc où, souvent apparaît une cavité, représente la partie féminine blessée qui peut se trouver en chacun de nous, homme ou femme. Le saule vous aidera à refermer et à panser vos blessures. Vos larmes deviennent lumière et éteignent le feu intérieur, faisant ainsi taire votre douleur. Vous mettre en relation avec un saule, c’est vous laisser aller auprès d’une vieille âme ou peut-être d’un de vos aïeux. Il est certain que votre rencontre vous apportera paix intérieure et apaisement pour mieux avancer dans votre vie.

    Source : psychologie.com

    A lire : Promenons nous dans les bois...

    « Chant du bruant chanteurL'olivier, le guide qui montre le chemin »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :