• Le goéland

     

    Le goéland

    Un visiteur bien sympathique !

     

     

     

    Le goéland

     

    Le goéland

     

    Du haut de ton ciel bleu tu regardes danser
    Les vagues sur la mer et les grands chalutiers
    Qui partent solitaires sur les flots déchainés
    Et laissent derrière eux des larmes en chapelet
    **
    Le goélandToi le beau goéland qui danse avec le vent
    Les ailes déployées s’unissant aux courants
    Tu deviens un mendiant de bâbord à tribord
    Quêtant quelques déchets jetés par-dessus bord
    **
    Pour ces fiers matelots de retour de l’exil
    Où ces journées austères les tenaient prisonniers
    Tu es le messager de la terre fertile
    Qu’un jour le cœur serré ils ont vu s’éloigner
    **
    Toi le beau goéland , blanc gardien sans contesteLe goéland
    Les ailes déployées sur cet écran géant
    Tu deviens un acteur du théâtre céleste
    Quêtant quelques faveurs de la main des enfants 

     

     LEBROC

    maître poète

     

     

    Le goéland

    « Le prunier à MirabellesL’hymne à la forêt »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :