• La magie verte

     

    elfes.jpg

    Vous découvrirez la magie "verte" au fil de cette page.

    "La force vitale dégagée par nos plantes est telle, que, lorsqu'on l'exploite, elle transforme véritablement nos existences.

    Chaque arbre, fleur ou plante possède des propriétés magiques spécifiques, que l'on doit pleinement comprendre pour les utiliser correctement.

    Certains végétaux ont toujours été plus puissants que d'autres et chaque partie de la plante peut avoir différents usages." *

    Ces végétaux qui servent d'habitats aux êtres élémentaux peuvent nous être d'un grand secours.

    La magie n'est rien d'autre qu'une puissance décuplée qui peut transformer notre existence. Elle agit dans le respect des Lois Divines et apporte de grands bienfaits à ceux qui s'ouvrent à ces courants de Lumière.

    * extrait de - Les fées du jardin - Béatrice Phillpotts

     

    imagesCADVN55K

     

  • Le message de la forêt

    Ci-dessous un extrait d'un article de Laurent Huguelit sur le message de la forêt.

    "Qu’avons-nous fait de la relation sensible et sacrée qui nous reliait à la forêt ? Déjà auteur des Huit circuits de conscience et coauteur du livre Le chamane et le psy, il retranscrit dans Mère le ressenti qu’il a eu de la présence de la forêt amazonienne au Pérou et transmet son enseignement. Par ses mots, et grâce aux illustrations signées Angéline Bichon, il partage son regard. Et si là était le sujet : réapprendre à voir ?

    Voir le vivant, voir en nous-mêmes, voir à travers les autres... Et retrouver une vision à même de faire émerger une nouvelle conscience et de nouveaux comportements. « Vibrer en harmonie avec le monde est l’une des clés du sauvetage qui se prépare », rappelle Laurent Huguelit. Un appel vibrant qui nous invite à revenir au cœur de ce que nous sommes et d’où nous venons." 

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Un érable qui a vu défiler l'histoire

     

    En cette journée du patrimoine, nous avons découvert dans le parc du château de Balleroy (14) un magnifique érable.

    J'ai posé ma main sur son tronc et j'ai ressenti la force me traverser. 

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Le hêtre la liberté retrouvée

     

    Du haut de ses 40 mètres de haut, le hêtre orné de sa couronne à multiples branches horizontales se pare de feuilles caduques, rondes et régulières. Son tronc peut prendre des allures de « pieds d’éléphant » avec ses grosses racines qui l’ancrent dans le sol. Son écorce grise argentée est lisse, agréable au toucher. Son nom grec fagus signifie « manger » car le hêtre est un arbre comestible : ses jeunes feuilles en salade, ses fruits, les faines, consommées crues ou transformées en huile alimentaire riche en acides gras insaturés. Sa longévité peut aller jusqu’à 300 ans.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Le chataignier

     

    Le châtaignier est un arbre à feuilles caduques qui a une très longue longévité puisque, dans les conditions idéales, il peut atteindre plus de 1 000 ans. Son tronc atteint facilement les 40 mètres de hauteur et devient très robuste. Ses racines sont profondes et s’étendent largement. Son écorce est sillonnée de fissures longitudinales qui prennent la forme d’une spirale en vieillissant. Ses longues feuilles vertes peuvent mesurer jusqu’à 25 centimètres de long et 8 centimètres de large. Ses fruits, les châtaignes, sont appréciées pour leur goût subtil dans des recettes culinaires salées ou sucrées. C’est un arbre calcifuge qui fuit les sols trop calcaires.

     

     

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Le bouleau, la soeur accueillante

     

    Le bouleau est un arbre pionnier qui peut atteindre 20 mètres de hauteur. Facile à distinguer par son tronc de couleur blanche, ses ramures tombent comme des voiles qui flottent dans le vent. Son écorce est lisse et douce. Elle a jadis servi comme support pour l’écriture car elle se détache facilement et se conserve longtemps. Le bouleau pousse souvent en colonies. Ses fruits, les akènes, provoquent de nombreuses réactions allergiques. C’est un arbre très utilisé en phytothérapie pour son action diurétique et dépurative, notamment grâce à sa précieuse sève.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Le pin, la mère aimante

    Il existe plus d’une centaine d’espèces de pins. C’est un arbre qui vit sur des sols pauvres, qui sait s’adapter à toute difficulté car une de ses grandes forces est la résistance. Le pin est une des familles de plantes les plus anciennes. Il peut atteindre 30 mètres de hauteur et vivre plusieurs centaines d’années. Sa grande racine pivotante lui permet de résister à des vents très forts. Ses feuilles sont rigides et se réunissent par deux. Il aime la compagnie du bouleau. Son écorce de couleur rouille est plus lisse vers le haut qu’à la base où elle est plus foncée et rugueuse. Au printemps, il offre des fleurs mâles et femelles. Sa résine sent bon la térébenthine qui est bénéfique à notre santé

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Le frêne

     Le frêne est un arbre gracieux qui peut mesurer jusqu’à 40 mètres de hauteur. Il est présent un peu partout en Europe, en Asie et dans le nord de l’Afrique. Il aime les terrains humides. Son tronc élancé est solide et résistant. Son écorce est lisse durant sa jeunesse et se ride de manière longitudinale en vieillissant. Ses feuilles opposées forment une sorte de grappe qui pend sous le poids de ses fruits, les samares. À l’automne, il dépose un tapis de feuilles assez important qui produit de l’humus bénéfique au terrain.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  •  

    Le chêne la puissance d'un roi

     

    Cet arbre très connu de tous est sûrement le plus robuste. Il peut atteindre 40 mètres de hauteur et vivre des centaines d’années. Il en existe environ 200 espèces dans le monde. Cet arbre à feuilles caduques aime les sols frais. Il est possible de le croiser seul ou en forêt parmi ses congénères. Ses fruits, les glands, entraient jadis dans notre alimentation partout en Europe. On en faisait de la purée de glands ou du café quand ils étaient torréfiés. Ce fut longtemps un arbre sacré car il est porteur de gui dont se servaient les druides appelés aussi « hommes de chênes ».

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • L'olivier, le guide qui montre le chemin

    Cet arbre très présent dans le bassin méditerranéen reste toujours vert. Ses longues feuilles lancéolées sont recouvertes d’une fine couche de cire qui les protège des agents pathogènes. Ses feuilles, dont le dessous est argenté, brillent au soleil et dansent dans le vent. Son tronc est noueux et tortueux. L’olivier mesure environ 15 mètres de haut. Les plus vieux ont une large circonférence et peuvent vivre pendant quelques centaines d’années, voire des siècles. Ses fruits, les olives, sont consommés dans de nombreuses cuisines de par le monde. Ses feuilles ont des propriétés médicinales aidant à combattre l’hypertension.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique