• La force des mots

    La force des mots

    "Vous aimer la musique des mots?
    Elle fit signe que oui.
    -Moi aussi, dit-il. Ils ressemblent à des ailes, n'est-ce-pas?
    -Ils s'envolent et retombent en pluie de lumière.
    -Oui, je le sais."

    Elisabeth Goudge (La colline aux gentianes)

     

     

     

    mots-7.jpg

    J'ai récemment publié un article où il était dit que les mots pouvaient agir comme des placebos ou des nocebos.

    Le mot prononcé a un impact sur la santé car il émet une fréquence qui va agir sur le psychisme de l'individu ; cela a été prouvé scientifiquement.

    Le langage est donc une force qui agit dans la matière subtile et sur notre âme. Il façonne notre entourage.

    Il est donc important de choisir soigneusement les mots afin qu'ils expriment notre ressenti intuitif.

    Je comparerai le langage à la musique.

    Des sons harmonieusement disposés produisent une musique agréable alors que les mêmes notes mal placés peuvent être à l'origine d'une musique dissonante.

    Chaque mot est porteur d'une énergie particulière qui agira sur notre entourage. Il peut soigner, guérir, apaiser ou susciter la colère.

    La haine attire la haine et les paroles d'injure attirent leur semblable.

    Les mots ont donc un impact très important sur le déroulement de nos vies. Ils préparent nos chemins. Un langage vulgaire appartiendra toujours à une personne vulgaire alors qu'un langage juste et mesuré sera celui d'une personne distinguée.

    Ce sont les mots qui vont former la personne et non l'inverse.

    Mais les mots ont un autre pouvoir. Ils peuvent enflammer des foules par l'énergie qu'ils véhiculent. Il existe des centrales d'énergie dans la matière subtile qui regroupent des formes pensées. Elles ont le pouvoir de renforcer chez les individus ce qui est latent en eux.

    Je prends un exemple particulier. Des personnes nourrissent des pensées de haine contre leurs prochains. Elles ne passent pas forcément à l'acte mais leur pensées ne se perdent pas et vont renforcer des centrales de même genre.

    Lorsqu'une personne faible émet des pensées de meurtre, elle se relie sans le savoir à la centrale des assassins et peut passer à l'acte poussée par les pensées environnantes.

    Cela implique qu'un assassin n'est pas spirituellement le seul responsable de son acte. Tout ceux qui se laissent aller en pensées participent à son action.

    J'ai décrit le processus en prenant l'exemple des assassins mais il en est de même pour les centrales qui regroupent les pensées d'amour, d'aide, de courage etc....

    Chaque pensée particulière appartient à un genre.

    Cette parenthèse est utile pour revenir à la puissance du langage car tout orateur par les paroles qu'il prononce peut susciter des pensées chez ceux qui l'écoutent et cette puissance des pensées renforcée par les centrales peut influencer des foules entières et les pousser à l'action

    Il faut donc être vigilant avec nos paroles mais également nos pensées car notre responsabilité va bien au delà de ce que nous percevons terrestrement.

    L'engouement des foules pour un homme politique ou tout autre personne qui sait manier le langage pour arriver à ses fins passe par l'émotionnel.

    L'auditeur est touché par ce que le discours éveille en lui. L'affinité suscite des pensées le reliant à une centrale du même genre. L'excitation collective, le porte alors vers des actes qui ne viennent pas que de lui.

    C'est pourquoi soyons vigilants en pensées, en paroles et en actes car nous sommes en partie responsables des événements actuels.

    Le faible perdra son identité et se laissera emporter par l'inconscient collectif.

    Aidons la Terre à se purifier en renforçant les centrales d'amour qui manquent d'adhérents.

    Rejetons les basses influences et surtout prenons du recul par rapport à tout ce que nous entendons.

    Le langage doit devenir un art de vivre pour alimenter ce qui est noble.

    Restons libres et retranchés dans nos pensées et aspirations afin de ne pas laisser les autres décider à notre place.

    Le libre arbitre nous a été donné comme un gouvernail pour diriger notre vie.

    Orientons le vers le bien, le grand, le beau et aidons notre belle planète à retrouver sa vibration originelle.

    C'est nous qui la soutenons par nos paroles et nos pensées. Son devenir repose entre nos mains !

    Véronique

    Ecrit le 12/04/2013

     

       "Quant au résultat, il est parfaitement indifférent que vos paroles vous poussent personnellement à l'action ou y entraînent d'autres. Si c'était de bonnes paroles, elles produiront de bonnes actions, mais si vous n'avez pas pris garde à vos paroles ,des résultats néfastes s'ensuivront pour vous-même et pour autrui gardez-vous en !"

    Bouddha

     

    En complément de cet article lire :  

     La liberté d'expression »

     

    La force des mots

     

     Texte non libre de droit

    « Comment entretenir vos rosiers ? L'art de vivre »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :