• La biche

     

       4112113823_b694671074.jpg

      Je dédie ce poème à tous les chasseurs !

     

    La biche

     

    La biche brâme au clair de lune

    Et pleure à se fondre les yeux :

    Son petit faon délicieux

    A disparu dans la nuit brune.

     

    Pour raconter son infortune

    A la forêt de ses aieux,

    La biche brame au clair de lune

    Et pleure à se fondre les yeux.

     

    Mais aucune réponse, aucune,

    A ses longs appels anxieux !

    Et le cou tendu vers les cieux,

    Folle d'amour et de rancune,

    La biche brame au clair de lune.

     

    Maurice ROLLINAT (1846-1903)

     
     
     
    « C'est demain dimancheLa mort »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :