• Géraniums

    Géraniums

    Géraniums

     

    Emblème de la nuit, ta fleur rougeâtre et sombre,
    Géranium, attend la nuit pour embaumer.
    GéraniumsTon parfum hait le jour et se répand dans l'ombre.
    Oh ! dites, dites-moi, vous qui savez aimer,
    Dieu, comme cette fleur, n'a-t-il pas fait votre âme ?
    N'est-il pas vrai qu'à ceux dont le cœur est de flamme
    Le monde et la clarté sont toujours importuns ?
    Et n'est-ce pas la nuit, et sous l'œil solitaire
    De la lune voilée, amante du mystère,
    Que l'amour doit sur nous épancher ses parfums ?

    Lamartine

    Géraniums
     

    « Un refuge pas comme les autresLes misérables - extrait - »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :