• Dix grands cachalots s'échouent sur une plage d'Indonésie

    Quatre grands cachalots sur neuf qui s'étaient échoués sur une plage de l'île indonésienne de Sumatra sont morts mardi 14 novembre, a indiqué un responsable local, au lendemain d'une tentative pour les remettre à flot.

    C'est à l'extrême nord-ouest de l'île Sumatra (Indonésie), sur la plage d'Ujong Krueng, que 10 cachalots se sont échoués le 13 novembre 2017.

    Des centaines de curieux se sont pressés pour assister à la scène mais aussi pour aider à rejeter en mer les imposants cétacés, sous la direction des autorités locales et avec le soutien de WWF Indonésie.

    "D'ordinaire, les cachalots évitent la haute mer quand ils sont malades. Deux d'entre eux étaient malades. Nous supposons que les leaders étaient malades et que les autres ont automatiquement suivi", a indiqué le responsable de l'agence de protection de la nature à Aceh, Aji Prabowo, à l'agence de presse Reuters.

    Malheureusement, 4 cachalots sont morts sur la plage, "nous avons eu des problèmes pour les évacuer en raison du manque d'expérience et d'équipements. Mais c'est une bonne leçon pour nous car Aceh est un point de passage pour les mammifères marins, donc à l'avenir, nous devrions être prêts à faire face à des situations comme celle-ci", a rajouté Aji Prabowo.

    Selon les secours indonésiens, sur les quatre cachalots qui ont péri, deux d'entre eux étaient grièvement blessées et griffées, et les deux autres étaient très faibles. Des autopsies seront pratiquées pour déterminer si les cétacés sont morts d'épuisement ou de maladies.

     

    Un signe avant l'arrivée d'un tremblement de terre majeur ?

    Pour certaines ONG comme International Animal Rescue Foundation World Marine Conservation Society, cet échouage n'est pas anodin et annoncerait l'imminence d'un tremblement de terre majeur dans la région : "Nous observons cette région depuis des années et avons noté que quelques mois avant l'arrivée d'un séisme majeur et meurtrier, les baleines s'échouaient. S'il vous plait, si vous habitez dans cette région, préparez-vous", indique-t-elle sur sa page Facebook.

     

    Le grand cachalot : protégé mais encore menacé

    Le grand cachalot (Physeter macrocephalus) est le plus grand carnassier du monde et le plus grand des cétacés à dents : il peut atteindre plus de 20 m pour un poids de plus de 55 tonnes.

    Les cachalots ont été chassés pendant des siècles pour leurs spermaceti : une substance semi-liquide et cireuse utilisée dans la fabrication des bougies, du savon, des cosmétiques, d'huile moteur, de lubrifiants, d'huile pour lampe, de crayons, pour imperméabiliser le cuir, protéger de la rouille et dans de nombreux composés pharmaceutiques. Résultat : les populations ont été décimées et depuis 1981, le cachalot, est protégé, inscrit sur l'annexe I de la CITES et considéré comme "vulnérable" sur la liste Rouge de l'UICN.

    Mais il est maintenant victime des filets dérivants, de la pollution chimique et de la pollution plastique en mer, comme en témoignent les échouages par dizaines sur les côtes nord de l'Europe.

    Christophe Magdelaine / notre-planete.info

    « Pétition de Pollinis en faveur des abeillesBeauté de l'hiver »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :